Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

Prochain congrès
 

Thème:    


Inflammations oculaires

Dates:

 

04,05,06 et 07 Dec 2017

Lieu:


Dakar, SENEGAL                   




 
Dernier congrès

Thème:    


Oeil et pathologies générales

Dates:

 

28 Nov-1er Dec 2016    

Lieu:


Cotonou, BENIN                      




 
 
 
 
Statuts et Règlement intérieur
 

 

STATUTS

  

  PREAMBULE

 

L’Afrique est l’un des continents où la lutte contre la cécité risque d’être longtemps encore une priorité incontournable.

 

            En effet, à côté des grands fléaux que constituent le trachome, l’onchocercose voire la toxoplasmose, on note une poussée dans les statistiques du glaucome chronique, des traumatismes oculaires liés aux accidents de la voie publique et à l’industrialisation sans compter l’important passif de cataractes à opérer.

 

            Les moyens tant humains que matériels font actuellement défaut ; ce qui retarde le diagnostic et par conséquent le traitement.

 

            Nous, Médecins Ophtalmologistes exerçant en Afrique noire francophone, avons décidé devant cette situation de participer plus activement, au maintien et à l’amélioration de la santé oculaire de nos populations.

 

            C’est pour cette raison que, nous avons pris la décision de créer une société médico-scientifique dénommée Société Africaine Francophone d’Ophtalmologie (en agrégé S.A.F.O.) dont la teneur des statuts suit :

 

                        TITRE I : DENOMINATION – SIEGE SOCIAL – BUTS

 

 

Article 1 : Il est créé à Abidjan en COTE D’IVOIRE une société médico-scientifique dénommée SOCIETE OUEST AFRICAINE D’OPHTALMOLOGIE (S.O.A.O.) devenue S.A.F.O, SOCIETE AFRICAINE FRANCOPHONE D’OPHTALMOLOGIE le 4 Avril 2014.

 

            Article 2 : Le siège est à ABIDJAN. Il peut être transféré dans une autre ville africaine francophone à la demande de l’Assemblée Générale.

 

            Article 3 : La Société Africaine Francophone d’Ophtalmologie a pour buts :

 

            - D’étudier toutes questions ayant trait à l’appareil visuel, à ses annexes et aux maladies

              des yeux. 

            - De réaliser le regroupement de tous les Ophtalmologistes exerçant en Afrique noire

              francophone.

            - De participer activement à la lutte contre les fléaux qui menacent la santé oculaire des

              Populations africaines francophones en particulier et africaines en général. 

            - De veiller à la bonne collaboration avec les ONG opérant dans notre sous-région.

 

                        TITRE II : ADHESION – MEMBRES – ORGANES ET DIRECTION

 

A – ADHESION :

 

            Article 4 : L’adhésion est volontaire et individuelle

 

            Article 5 : Pour adhérer à la S.A.F.O., il faut :

           

-          Etre ophtalmologiste ou étudiant en D.E.S. d’ophtalmologie, chercheur ou

         Docteur en médecine.

-          Accepter les présents statuts.

-          Payer un droit d’adhésion

-          Etre membre de la Société d’Ophtalmologie de son pays d’origine, si elle

         existe.

B – MEMBRES :

 

            Article 6 : Membre actif : Est membre actif de la S.A.F.O. celui qui après son adhésion s’acquitte régulièrement de ses cotisations et participe à toutes les activités de la S.A.F.O. Tout membre actif doit nécessairement être membre de la Société d’Ophtalmologie de son pays d’origine.

 

            Article 7 : Membre d’honneur : La qualité de membre d’honneur est réservée à celui qui ne peut pas être membre actif pour des raisons indépendantes de sa volonté et qui paye la cotisation afférente à ce titre. La décision d’attribution du titre de membre d’honneur est prise par le Secrétaire général permanent en coordination avec le Président.

 

            Article 8 : Membre associé : La qualité de membre associé est attribuée à tout médecin ou étudiant en fin de cycle médical, intéressé par les buts de la S.A.F.O. La décision d’attribution du titre de membre associé est prise par le Secrétaire général permanent en coordination avec le Président.

 

            Article 9 : Membre bienfaiteur : Les institutions, telles que les associations d’Ophtalmologie, les laboratoires, les sociétés scientifiques, les autorités, les organisations non gouvernementales, peuvent être admises en qualité de membres bienfaiteurs. La décision d’attribution du titre de membre bienfaiteur est prise par le Secrétaire général permanent en coordination avec le Président.

 

C – ORGANISATION ET ATTRIBUTIONS.

 

            Article 10 : La S.A.F.O se compose des organes suivants :

 

-          Le Congrès

-          L’Assemblée générale (AG)

-          Le Conseil exécutif

-          Le Bureau exécutif

-          Le Secrétariat Général Permanent

-          Le Commissariat aux comptes

 

Les fonctions au sein de la S.A.F.O sont gratuites, cependant des missions ponctuelles effectuées en accord avec les instances et dans l’intérêt de la S.A.F.O peuvent être prises en charge.

 

Article 11 : Le Congrès

 

            Le congrès se compose du congrès scientifique et de l’Assemblée générale.

 

            Article 12 : L’Assemblée générale (AG)

 

            Elle est l’organe suprême de la S.A.F.O et se compose de tous les membres actifs conformément à l’article 6 des présents statuts, réunis lors du congrès ou en session extraordinaire pour un ordre du jour particulier.

 

         Article 13 : Le Conseil exécutif

 

            Il est l’organe de décision de la S.A.F.O en dehors des assemblées générales.

            Il comprend le bureau exécutif, le secrétaire général permanent, le trésorier du siège et des membres désignés par les sociétés nationales à raison de deux (02) membres au plus par société nationale.

 

 

 

 

         Article 14 : Le bureau exécutif est composé de :

-          1 Président

-          1 Vice-président

-          1 Secrétaire Général du Bureau

-          1 Secrétaire Général Permanent

-          1 Trésorier Général

-          1 Trésorier Général Adjoint par pays membre

 

Pour conférer plus d’efficacité aux activités de la S.A.F.O., le Président, le Vice-président, le Secrétaire Général et le Trésorier Général doivent être issus d’une même société nationale.

 

         Article 15 : Le Secrétaire général permanent

 

            Le Secrétaire général permanent est chargé de la gestion de la S.A.F.O, de l’information et de la coordination des activités. Il est basé au siège de la S.A.F.O.

Il est proposé par la Société nationale du pays du siège de la S.A.F.O.

 

         Article 16 : Deux commissaires aux comptes sont élus par l’assemblée.

 

        Article 17 : Les commissaires aux comptes et le Secrétaire général permanent sont proposés par le Conseil.

 

         Article 18 : Les trésoriers généraux adjoints sont proposés par leurs pays respectifs.

 

       Article 19 : La permanence est assurée au siège par le Secrétaire Général Permanent et le Trésorier Général Adjoint du siège chargés de la gestion des cotisations,  des dons, des subventions et autres recettes.

 

        Article 20 : Le Président du B.E. est élu à la majorité simple par le congrès sur proposition du Conseil Exécutif, de même que le Secrétaire général permanent et les Commissaires aux comptes.

 

          Article 21 : Le président élu, choisit ses collaborateurs, à savoir :

-          Le vice-président

-          Le secrétaire général du bureau exécutif

-          Le trésorier général

 

          Article 22 : La présidence est tournante. Seul le conseil est habilité à proposer le président, le tour est entériné par l’assemblée générale.

 

         Article 23 : En cas d’empêchement de longue durée du Président, le vice-président assure l’intérim jusqu’au prochain congrès.

 

          Article 24 : La S.A.F.O. tient un congrès scientifique tous les ans dans le pays de sa présidence.

 

            Le thème du congrès est choisi par l’assemblée générale sur proposition du conseil.

                      

 

                           TITRE III : ACTIVITES ET RESSOURCES

 

            Article 25 : Les activités de la S.A.F.O. sont regroupées en trois secteurs.

 

-          Secteur I : Enseignement post-universitaire

-          Secteur II : Recherche, publications, colloques

                                                    Un bulletin de liaison sera publié sous la responsabilité du

                                                    Secrétaire général permanent de façon trimestrielle.

-          Secteur III : Actions sociales, campagnes de prévention, secours bénévoles

                            en cas de cataclysme ou d’épidémies.

 

Article 26 : Les ressources de la S.A.F.O. proviennent :

 

a)      des droits d’adhésion

b)      des cotisations annuelles

c)      des dons et subventions

d)     des conférences publiques

e)      etc…

 

TITRE IV : DISPOSITIONS PARTICULIERES

 

A – LANGUE

 

           Article 27 : La langue officielle du congrès est : le français.

 

B – METHODES DE TRAVAIL

 

           Article 28 :

 

-     Le président peut convoquer le bureau ou le conseil en cas de nécessité.

-       Toutes les décisions du conseil sont prises à la majorité simple.

 

C – PRIX ET RECOMPENSES

 

       Article 29 : Le conseil attribuera à la fin de chaque congrès, un prix de la meilleure communication ou du meilleur article paru dans la revue SAFO courant année précédente. Le conseil est habilité à créer tous les prix et récompenses qu’il jugera nécessaires pour encourager le développement de l’ophtalmologie africaine.

 

 

                        TITRE V : REVISION – DISSOLUTION

 

          Article 30 : Les modifications aux présents statuts ne peuvent être apportées que si la majorité des 3/4 du conseil le désire. Elles sont entérinées par l’assemblée générale.

Les amendements sont soumis au conseil six mois à l’avance.

 

           Article 31 : Les présents statuts entreront en vigueur immédiatement après leur adoption par l’Assemblée générale.

 

         Article 32 : Pour dissoudre la S.A.F.O., il faut que les 4/5 des membres du conseil en décident ainsi. La dissolution ne peut se faire qu’au cours d’une Assemblée Générale convoquée à cet effet et qui l’entérine.

 

            Article 33 : En cas de dissolution, les biens de la S.A.F.O. ne peuvent être partagés entre les membres. L’Assemblée Générale décidera de leur utilisation.

                      

                                                                      

 

REGLEMENT INTERIEUR

 

Le présent règlement intérieur a pour objet de fixer un ensemble de mesures applicables aux membres et aux structures de la Société Africaine Francophone d’Ophtalmologie.

 

ARTICLE 1.

 

La Société Africaine Francophone d’Ophtalmologie (S.A.F.O) est régie par les statuts et le règlement intérieur en vigueur. Le règlement intérieur en fixe les règles d’application.

 

ARTICLE 2.    ATTRIBUTIONS DES MEMBRES DU BUREAU

 

1. Le président administre la société et la représente en toutes circonstances. Il préside

    toutes les réunions de la société (assemblée générale, conseil exécutif, bureau exécutif

    et autres).

                 Il recueille les suffrages et proclame les décisions de la société.

 

2. Le vice-président remplace le président en cas de force majeure et, par délégation du

    président en toutes autres circonstances.

 

            3. Le Secrétaire général du bureau de la S.A.F.O assure la coordination des activités de  

                l’organisation du congrès. Il centralise et réalise en collaboration avec le Secrétaire général permanent une bonne diffusion des informations sur le congrès. Il assure tous les actes de secrétariat relatifs au congrès : correspondances, procès verbaux, archives etc..

 

4.  Le Secrétaire général permanent assure au siège, la permanence de la Société.

     Il l’administre au quotidien et contribue à la promotion des congrès.

     Il représente la société auprès des autres sociétés savantes et auprès des personnes     

     morales et physiques qui collaborent avec la S.A.F.O.

     Il  rend compte de ses activités au président de la S.A.F.O et à l’assemblée générale.

     Il présente le compte rendu moral à l’assemblée générale.

           

            5.   Le Trésorier général de la S.A.F.O

                  Le Trésorier général gère les finances et les biens de la société lors de la préparation et  

                  au cours de l’organisation du congrès. 

                  Il est chargé de recueillir les droits d’inscription, les contributions, les dons en nature et   

                  en espèce pour l’organisation du congrès. 

                  La gestion financière du congrès est sous la responsabilité conjointe du bureau exécutif

                  de la S.A.F.O par l’intermédiaire de son trésorier général et de la société nationale hôte.

   Le trésorier général rend compte de sa gestion au président de la S.A.F.O, à la Société   

   nationale et adresse pour information au Secrétaire général permanent une copie du

   rapport élaboré à cet effet. Les excédents sont versés sur les comptes de la société

   nationale. Les passifs sont assumés par la société nationale.

 

6.   Le Trésorier du siège assure la vie financière permanente de la société au siège.  

      Il recueille les droits d’adhésion, les cotisations, les dons et produits divers. 

      Il rend compte à l’assemblée générale et peut faire l’objet d’un audit inopiné  des

      commissaires aux comptes. 

       Les ressources financières sont versées sur un compte sous la signature du trésorier du siège et du secrétaire général permanent. 

        Les fonds recueillis serviront à assurer la vie financière et la réalisation des organes d’information de la S.A.F.O (revues, site internet, autres nouvelles technologies de l’information etc..).

        

 

 

                          

7. Les Trésoriers généraux adjoints assistent le Trésorier du siège dans la collecte des   

    cotisations, souscriptions et ressources diverses dans leur pays respectif. Ils sont

    désignés par le bureau exécutif des sociétés nationales.

 

8. Les commissaires aux comptes sont chargés d’examiner les rapports financiers du

    trésorier du siège au plus tard 15 jours avant le congrès.

    Ils peuvent effectuer les contrôles inopinés sur la gestion du trésorier du siège.

 

ARTICLE 3. LE CONSEIL EXECUTIF

 

1.      Les membres du conseil sont désignés par les sociétés nationales.

 Nul ne peut en être membre, s’il n’est pas à jour de ses cotisations depuis la date de   

 son adhésion.

 

2.      Le conseil propose au congrès le président du prochain bureau exécutif, le Secrétaire   

        général permanent et les commissaires aux comptes.

 Il détermine le tour pour la présidence tournante.

 

3.      Le conseil propose le thème principal du congrès scientifique à l’assemblée générale.

 

4.      Le conseil entérine le choix des membres d’honneur.

 Le conseil propose à l’assemblée générale l’adhésion de la société aux activités à

 toute organisation similaire.

 

5.      Les décisions du conseil exécutif sont prises à la majorité simple des membres présents. La voix du président est prépondérante en cas de partage des suffrages.

 

6.      Le conseil propose l’ordre du jour de l’assemblée générale qui doit nécessairement  

       comprendre le rapport moral du secrétaire général permanent et le rapport financier du  

       trésorier du siège.

 

ARTICLE 4.  L’ASSEMBLEE GENERALE

 

1.      L’assemblée générale est l’organe suprême de la société. Elle se compose de tous les membres actifs.

 

2.      Le congrès se termine par l’AG, préparée par le conseil exécutif.

L’AG est convoquée régulièrement par le secrétaire général Permanent à cette occasion.

Le président du congrès est le président de la S.A.F.O, il est assisté par les secrétaires général et général permanent.

                                                                            

3.      L’assemblée générale.

-          Adopte les statuts de la société, procède à leur modification.

-          Adopte le règlement intérieur.

-          Procède aux élections et nominations statutaires

-          Approuve les comptes de l’exercice clos et donne quitus à la gestion du     

         trésorier du siège.

-          Adopte les thèmes et détermine l’ordre des pays pour abriter le congrès.

 

                    Elle se tient une fois tous les ans lors du congrès.

 

                    Au  cours des rencontres, les interventions doivent être courtoises et empreintes d’esprit de tolérance et du respect de la différence. Les polémiques et longs monologues seront à éviter.

                    Nul ne doit prendre la parole sans y être invité par le président de séance.

 

 

 

 

ARTICLE  5.   LES DROITS D’ADHESION ET COTISATIONS

 

1.      Les droits d’adhésion sont fixés à 20.000 F.CFA payables en une seule fois.

 

2.      La cotisation est annuelle ; son taux est de 15.000 FCFA Les C.E.S et les internes  

       paieront la moitié de la cotisation.

 Les droits d’adhésion et les cotisations sont payables au trésorier du siège

 directement ou pas et intermédiaire des trésoriers adjoints du pays.     

    

3.      Les cotisations doivent être payées avant le 1er avril de chaque année.

        Le droit d’adhésion et la cotisation peuvent être révisés à tout moment par l’AG sur

        proposition du secrétaire général permanent ou un membre de la S.A.F.O (Depuis

        2005 à Yaoundé, il a été décidé que chaque société nationale paie une cotisation

        forfaitaire de 300.000 (trois cent mille) Francs CFA au nom de l’ensemble des

        membres).

 

ARTICLE  6.  REGLEMENTATION DES SEANCES SCIENTIFIQUES DU CONGRES.

 

1.      Elles ont lieu tous les ans.

 

2.      Sont seuls admis à figurer à l’ordre du jour, les travaux originaux non encore publiés,  

        ni communiqués ailleurs.

 

3.      Chaque membre de la société peut proposer le nombre de communications qu’il

        désire, leur programmation est laissée à la discrétion du comité d’organisation du

        congrès.

 

4.      Les auteurs communiquent 3 mois avant le congrès, les titres et résumés dactylographiés au secrétaire général.

 

5.      Tout orateur programmé doit nécessairement présenter son travail, sauf cas d’empêchement dûment accepté par le bureau exécutif, sous peine de sanction.

 

6.      Le bureau de chaque séance est constitué par :

-          Un président de séance,

-          Un secrétaire.

 

7.      Durée des communications.

-          Une communication ne peut excéder dix (10) minutes par communication.

-          Le nombre d’orateurs inscrits à une séance de discussion est laissé à la  

        discrétion du président de séance.

 

8.      Publication des actes du congrès

 

Elle est subordonnée par la remise des manuscrits dactylographiés au secrétaire général permanent avant la fin du congrès.

 

ARTICLE 7.  DISPOSITIONS DIVERSES

 

1.      La qualité de membre se perd par :

-          démission

-          exclusion, prononcée soit pour non paiement des cotisations, soit pour un

         motif grave, par l’assemblée générale sur proposition du conseil exécutif.

 

2.      Les autres types de sanctions (avertissement, blâme, suspension) sont laissés à la discrétion du conseil.

 

3.      Le conseil exécutif est juge de toute question qui n’aurait pas pu être prévue par le présent règlement intérieur.

 

4.      Les modifications du présent règlement intérieur sont décidées par l’AG sur proposition du B.E, du Secrétaire général permanent ou par un membre actif de la S.A.F.O.

 

  

Fait à Abidjan, le 04 avril 2014

Modifications notifiées sur le document

le 16 novembre 2017

 

 

 

L’ASSEMBLEE GENERALE.

 

 


La revue
La Revue SOAO vous propose d'excellents articles originaux et cas cliniques qui vous permettront d'actualiser vos connaissances et de prendre connaissance des évolutions de votre spécialité

Dernière Publication
( Révue numéro 02)




 
Votre compte SAFO
Connectez-vous
E-Mail:
Mot de pass:
S'inscrire sur le site
 
Se connecter
   

 
 
 
ACCUEIL :|: ACCUEIL :|:  QUI SOMMES-NOUS  :|:  FORUM :|:  SANTE :|:  LE CONGRES :|:  LA REVUE :|: LES SOCIETES NATIONALES :|:  CONTACTS:
: : : Société Africaine Francophone d'Ophtalmologie (SAFO) - Tous les droits réservés - 2009 : : :