Mots-clĂ©s : 

Vous lisez 2 fils de discussion
  • Auteur
    Messages
    • #3064
      ADAMA FANNY
      Participant

      LE CORONA-VIRUS (COVID-19)
      Un mal qui répand la terreur.
      Dans cette pandémie, l’ophtalmologie est forcément au centre de la question.
      Au cours d’une réunion administrative, l’intervenant a cité des spécialités à risque et a comme d’habitude oublié l’ophtalmologie.
      Il lui a été rapidement fait remarquer que tous les gestes posés par l’ophtalmologiste ou ses collaborateurs sont des gestes à haut risque.
      D’ailleurs la porte d’entrée ophtalmologique est maintenant bien rétablie et reconnue pour ce virus mortel.
      Devant la situation, nous sommes désemparés.
      Comment exercer en toute sécurité ?
      La question forum est donc :
      – Quelle est la situation Ă  votre niveau personnel et dans la communautĂ© des ophtalmologues de votre pays ?
      – Comment s’organiser dans le cadre de nos activitĂ©s ?

      A VOUS DE REAGIR !

    • #3072
      safo-info.org
      Participant

      La situation est grave et l’ophtalmologiste est très exposĂ©, car il examine son malade de près et la conjonctive peut ĂŞtre une porte d’entrĂ©e du virus dans l’organisme. Il me semble important d’appliquer les mesures suivantes:
      1 – tous le malades doivent se laver les mains Ă  l’eau courante avec du savon
      2 – les malades doivent porter un masque dans le service
      3 – les mĂŞmes mesures s’appliquent au personnel qui en plus doit impĂ©rativement se laver
      les mains entre deux patients (médecins, TSO, infirmiers, agents)
      4 – les accompagnateurs et les gardes-malades doivent respecter les mĂŞmes consignes)
      5 – organiser un système de roulement pour le personnel avec le moins de personnes
      possible présents en même temps dans le service
      6 – limiter l’activitĂ© aux seules urgences (Ĺ“il rouge et/ou douloureux; BAV brutale;
      traumatisme)
      7 – si l’on examine un malade atteint de COVID 19, noter soigneusement tous les
      symptĂ´mes et signes ophtalmologiques

      Pr EBANA MVOGO

      • Cette réponse a été modifiée le il y a 9 mois et 2 semaines par safo-info.org.
    • #3074
      ADAMA FANNY
      Participant

      Merci mon cher Ebana,
      Je crois tu as vu juste.Après des reunions avec les spĂ©cialistes de la question ici en CĂ´te d’Ivoire, nous appliquons exactement la mĂŞme rigueur aussi bien aux soignants qu’aux patients.
      Il ne faut pas oublier que l’ophtalmologiste et ses collaborateurs sont parmis les soignants les plus exposĂ©s.
      Par ailleurs, on reconnait de plus en plus que l’oeil est une porte d’entrĂ©e tout comme les voies respiratoires.
      Malheureusement l’oeil n’est pas protĂ©gĂ©.
      Je crois qu’il faut conseiller Ă  ceux qui ont des lunettes de les porter effectivement pendant la consultation.
      On exagèrerait mĂŞme pas si on disait que ceux qui n’ont pas de prescription de verres correcteurs devraient porter des verres afocaux de protection.

Vous lisez 2 fils de discussion
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.